Muséum d'histoire naturelle de Marseille


Labellisé "Musées de France" depuis 2002, le Muséum d'Histoire Naturelle de Marseille se distingue par la qualité scientifique et patrimoniale de ses collections. Il couvre l’ensemble des disciplines traditionnelles des muséums d'histoire naturelle à travers ses collections de botanique, de paléontologie, de minéralogie, de zoologie et de sciences humaines. Ses collections en provenance du monde entier racontent l’histoire de Marseille et sensibilisent les visiteurs aux richesses des espaces naturels du territoire communal, de la Méditerranée et de l’Europe. Le Muséum a été créé en 1819 sous la double impulsion du marquis de Montgrand, Maire de Marseille, et du Comte de Villeneuve-Bargemon, préfet des Bouches-du-Rhône. En 1869, le Muséum d'Histoire Naturelle s'installe dans l'aile droite du Palais Longchamp nouvellement construit pour célébrer les Arts et les Sciences, suite à l’arrivée de l’eau dans les citernes de Longchamp. Sous tutelle du Ministère de l'Education Nationale et de la Recherche, Le Muséum d'Histoire Naturelle de Marseille a été classé 1ère catégorie en 1967, comme neuf grands muséums de France, pour la richesse de ses collections. Le Muséum a trois missions : une mission culturelle, par la nature de ses collections, l'architecture de ses salles et sa programmation d’événementiels; une mission pédagogique avec des ateliers, des animations, des conférences et des rencontres pour développer des rencontres et des échanges avec les élèves notamment ceux des écoles Marseillaises ; une mission scientifique qui doit être assurée dans le respect des normes internationales de conservation en tenant compte des attentes nouvelles du monde de la recherche. Augmenter toujours le volume de nos collections, en veillant à ce que ce patrimoine nouveau et ancien soit accessible à tous, public et chercheurs. En parallèle, le Muséum s’implique dans la lutte contre le commerce illicite des espèces sauvages, ce qui nous pousse à avoir une réflexion forte concernant la spéciation, l’hybridation et sur la conservation ex situ des animaux saisis lors des contrôles. Ainsi, le Muséum doit protéger le patrimoine naturel qui lui est confié, tout en le mettant en valeur auprès du public.



Site web : museum-marseille.org