• Bachelor en Faune, Flore et Habitats:


Face à la nouvelle donne Européenne en matière d’environnement (Natura 2000, DCE, LODTR…), tout projet aménagement du territoire nécessite une étude environnementale préalable. 


Un contexte socio-économique basé sur une démarche de développement durable implique des expertises de biodiversité en amont et en aval des actions à réaliser. 


De plus, le monde professionnel est en pénurie de naturalistes opérationnels afin de répondre à ces nouvelles exigences sociétales et éthiques croissantes.

 
La vocation de cette spécialité est donc de former des professionnels intégrant une approche pluridisciplinaire associant les sciences de l’écologie et les sciences humaines.


L’expert naturaliste devra être capable de cartographier les habitats, d’évaluer la richesse et la diversité faunistique et floristique, d’avoir un approche fonctionnelle des milieux et d’apporter des solutions et/ou des recommandations de gestion qui s’intègreront dans le processus de mise en place des politique de développement durable en France et en Europe.


Cette spécialité préparera à des emplois de chargé d’étude, de mission, d’animateur/coordinateur scientifique dans des bureaux d’étude spécialisés, des associations naturalistes, des organismes publics de recherche (INRA, IFREMER, IRD…), des collectivités, des établissements publics (PNR, syndicat mixte..) et des organismes internationaux (ONFI, ONG…).



Modalités d'examen

1 semaine de partiels dans l'année en Avril 
 

Mémoire et soutenance du mémoire de stage professionnel au mois en septembre.
 

Si vous avez obtenu une moyenne d’au moins 10/20, vous obtiendrez le Bachelor 
en Faune, Flore et Habitats.